Endo-Digest by Endofresh

Gastroscope - Colonoscope - Duodenoscope 
Souples HD à usage unique

Evitez les risques de contamination croisée pour une sécurité patient et opérateurs maximale.



Choisissez le meilleur de l'endoscopie digestive souple à usage unique avec Endo-Digest by Endofresh.

 Pas de perte de qualité d'image.

 Aucun risque hygiénique.

 Pas de maintenance.

 Pas de problématiques de stérilisation.

 Disponibilité permanente des endoscopes.

 Maîtrise des coûts.

 Maîtrise clinique.

 Gain de temps.

 Sans compromis.

 Nouveau design

L'écran du câble indique la durée de l'endoscopie.

 Facile à connecter

Un boîtier transportable et toujours disponible.

Connexions possibles : USB - HDMI.

 Multi fonction

L'eau auxiliaire et la fonction nettoyage de la lentille garantissent une vision claire
tout au long de l'endoscopie.

 Image Haute Définition

Résolution de 1920 x 1080 pixels. 

Qualité de vision constante.


 Canal de travail 3.0mm

Le tube d'insertion ultra fin facilite les opérations et les résultats cliniques.

Excellente réactivité entre les mouvements
de la main et l'extrémité distale.

 Excellente 
manœuvrabilité

Déflection maximale de 210° (haut).

Flexible dans les 4 directions
(haut, bas, gauche, droite).
 

Caractéristiques techniques

-
Gastroscope
Colonoscope
Longueur du canal de travail
1300 mm
1300 mm
Diamètre du canal de travail
3.0 mm
3.0 mm
Diamètre de la partie d'insertion
11 mm
14 mm
Degré de courbure
Haut : 210°
Bas : 160°
Gauche : 160°
Droite : 160°
Haut : 210°
Bas : 180°
Gauche : 160°
Droite : 160°
Méthode de stérilisation
ETO
ETO

Une connexion au boîtier en 1 clic

Le système de caméra est un processeur intégré et compact conçu pour être utilisé avec les endoscopes Endo-Digest.

 Design tout en un.
 Facile à installer.
 Des accessoires endoscopiques adaptables quel que soit l'angle de courbure.



De nombreuses études cliniques ont mis en avant les principales problématiques des endoscopes réutilisables : le nettoyage, la désinfection et la stérilisation (1-6).

La contamination croisée reste une problématique majeure des établissements hospitaliers.

Le nettoyage, la désinfection et la stérilisation sont des processus complexes
qui ne sont cependant pas efficaces à 100%.
De nombreuses études cliniques (2; 3; 4), ont démontré que quelle que soit la procédure suivie,
aucune méthode n'élimine efficacement les bactéries
.


Le design et la conception des endoscopes ne permettent pas un nettoyage optimal (2; 5) :
certaines zones difficiles d'accès sont propices à la formation d'humidité
et par conséquent à la contamination bactérienne.


Ces dernières années ont vu apparaître l'émergence d'organismes multirésistants (MDRO)
également nommés bactéries multirésistantes.

Ces dernières n'ont fait qu'aggraver le problème de désinfection des endoscopes réutilisables (6).

Utiliser un endoscope souple à usage unique, c'est éviter les risques de contamination croisée, pour une sécurité patient et opérateurs maximale, d'autant plus en période de COVID-19 (1).

Une récente étude clinique a démontré que l'utilisation d'un endoscope à usage unique est une option à privilégier pour minimiser le risque de transmission par contact de la COVID-19. En effet, un endoscope réutilisable peut être contaminé par du liquide digestif et transmettre le virus à l'opérateur ou à la personne chargée de la désinfection (1).


De nombreuses études cliniques en cours.

Etude clinique préconisant l’utilisation d’un endoscope à usage unique pour éviter le risque de transmission du COVID-19 :
(1) Fenghua Xu, Yunsheng Yang, Zhen Ding, Esophagogastroduodenoscopy procedure using disposable endoscope to detect the cause of melena in a patient with COVID-19. Dig Endosc. 2021 Jan;33(1):e1-e2. doi: 10.1111/den.13840. Epub 2020 Oct 29

Etudes cliniques concernant le nettoyage, la désinfection et la stérilisation des endoscopes réutilisables :
(2) Rauwers AW, Voor in ‘t holt AF, Buijs JG, de Groot W, Erler NS, Bruno MJ, Vos MC, Nationwide risk analysis of duodenoscope and linear echoendoscope contamination, Gastrointestinal Endoscopy (2020), doi: doi.org/10.1016/j.gie.2020.05.030
(3) Rex DK, Sieber M, Lehman GA, et al. A double-reprocessing high-level disinfection protocol does not eliminate positive cultures from the elevators of duodenoscopes. Endoscopy. 2018;50(6):588-596. doi:10.1055/s-0043-122378.
(4) Naryzhny I, Silas D, Chi K. Impact of ethylene oxide gas sterilization of duodenoscopes after a carbapenem-resistant Enterobacteriaceae outbreak. Gastrointestinal Endoscopy (2016), doi: dx.doi.org/10.1016/j.gie.2016.01.055
(5) Mark J, Underberg K, Kramer R, Results of duodenoscope culture and quarantine after manufacturer-recommended cleaning process, Gastrointestinal Endoscopy (2020), doi: doi.org/10.1016/j.gie.2019.12.050
(6) Rubin ZA, Kim S, Thaker AM, Muthusamy VR. Safely reprocessing duodenoscopes: current evidence and future directions. Lancet Gastroenterol Hepatol. 2018;3(7):499-508. doi:10.1016/S2468-1253(18)30122-5.